L’histoire de la maison...

C'était la ferme Meyer avant que, en 1927, Joseph ne l’achète pour sa fille Emma, devenue veuve très jeune.

Elle y installa une petite épicerie de village. Elle se remaria avec Alfred Brasselle.

Puis vint la guerre. Son mari prisonnier, Emma et sa fille se serrèrent les coudes durant ces années difficiles. C’est avec soulagement qu'en 1945, elles retrouvèrent Alfred, amaigri certes, mais vivant.

Emma et sa famille y coulèrent une vie paisible.
Elle y décéda en 1974.

Certes, beaucoup de transformations y ont eu lieu.

Il est probable qu’elle s’étonnerait de tous les changements advenus.

Mais quelle fierté de voir sa maison traverser les époques et s’adapter aux habitudes de vie.